News

Les 24 heures Vélo du Mans: Expérience réussie pour la Patrouille.



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 96


SAMEDI 22 Mai 2009 à 15h00, Circuit Bugatti, Le Mans (72).
Ligne droite des stands. Départ de la 1ere édition cycliste des 24h du Mans.

Les 276 coureurs cyclistes, alignés pour le départ et espacés les uns des autres de 1m50 sur toute la longueur de la ligne droite des stands, sont à pied !
Gérard HOLTZ, l’un des équipiers du team Pères et Fils est aux commandes du starter - 3…..2…..1…..Partez !

Les 276 coureurs, chaussures vélo aux pieds, s’élancent en courant pour traverser la piste au plus vite, puis enfourcher leur vélo tenu par leur équipier ou un bénévole et partir à bloc dans la montée d’anthologie du pont Dunlop pour intégrer le peloton de tête et se placer au mieux avant de passer le relais une ou deux heures plus tard à un équipier tout autant motivé pour le classement de son équipe (85 duos, 93 équipes de 4, 61 équipes de 6, 34 équipes de 8 et 76 solos).
Quel spectacle pour les spectateurs et les quelques 1200 futurs relayeurs, massés sur le bord de la piste, devant les paddocks, ou dans les tribunes !



Et ceci suite au placement des coureurs selon leur catégorie d’équipe pour le tour de chauffe ou warm up, puis la mise en place des grilles de départ suivie de la cérémonie des drapeaux et hymnes nationaux des neuf nations représentées à ces 24h Vélo du Mans.
Etapes symboliques d’un départ de course type Le Mans, course d’endurance et de relais dont l’adaptation au peloton cyclosportif a été parfaitement maîtrisée par l’équipe de Claude Gasnal Organisation que des passionnés du cyclisme tels Roger Bordeau (Président de la Commission nationale cyclisme pour tous) et André Paulouin (Président du club Le Mans Sarthe Vélo) ont rejointe avec enthousiasme dès que l’idée des 24h cyclistes du Mans fut émise.
Roger Legeay n’a pas non plus traîné pour apporter son soutien à ce formidable projet et, outre son parrainage actif de l’épreuve, il a participé à la course au sein du team Pères et Fils.



Et bien sûr la Patrouille Eco Cyclo fut ravie d’être associée à cette première édition, à travers la participation de Thierry Saint Léger (solo) et du duo mixte composé d’André Pérez et Patricia Berthelier.
Roger Bordeau, responsable FFC très impliqué dans le Programme Eco Cyclo sur les Cyclosportives, ainsi que la Patrouille ont bien sûr communiqué à plusieurs reprises au micro du formidable speaker du MSV Roland Mèche, tout au long des 24h, sur les thème du cyclisme et du respect de l’environnement, ainsi que du développement durable.
Sans omettre de mettre l’accent sur certaines valeurs telles que la solidarité, le respect des autres compétiteurs et des règles de la compétition sur le circuit et dans les stands.
Les 24h Vélo du Mans est en effet une épreuve qui naturellement met en exergue la force de l’union, de l’équipe et donc de la solidarité. Tous pour un et un pour tous !



Et qui, du fait de son implantation sur le circuit Bugatti du Mans, bénéficie d’infrastructures propres à promouvoir efficacement les valeurs défendues par le Programme Eco Cyclo, telles qu’évoquées ci-dessus.

Après 24h de course acharnée et toujours soumise à un fort suspense, que les passages de relais spectaculaires mais parfaitement sécurisés devant les stands ont animée et relancée de bout en bout - entre chaque catégorie d’équipes, entre les leaders du classement solo mais également au niveau du classement scratch….. après une nuit qui restera dans les mémoires tant pour ceux qui tournaient sur la piste magistralement éclairée que pour ceux qui tentaient de récupérer dans les box…..



Après une fin de matinée et un début d’après-midi marqués par une forte chaleur et un changement des positions en tête de course….après les 226 tours de circuit parcourus par les 4 équipiers du Team D’Phi, les vainqueurs du scratch devant le Team Sarrazin et Les Bestiaux de Touraine…..

Après les 217 tours de circuit parcourus par Stéphane Bertholet, le vainqueur de la catégorie Solo devant le cycliste ultra autrichien de renom Christoph Strasser, performance qui lui vaut de se classer 30° au scratch !....et bien après ces 24h de fête cycliste, tous les relayeurs en piste furent regroupés après la ligne d’arrivée.

Et purent alors échanger propos émus et enthousiastes sur leur participation à cette première édition dont le franc succès ne laisse guère de doute quant à la place incontournable qui sera bientôt la sienne dans le paysage cyclosportif français et européen.



Avant de rejoindre le camping du Houx, dans l’enceinte du circuit, lieu où les teams et solos avaient pris établi leur campement depuis vendredi après-midi et où régnait depuis 2 jours la plus franche des convivialités, et de ranger auvents, tentes, longues tables et autres matériels.
Fin d’un week end cycliste vraiment pas comme les autres.

* Toutes INFOS et CLASSEMENTS, Site officiel des 24h du Mans :
http://www.24heuresvelo.fr/fr/Actualites/Classements-et-Diplomes-154.htm

Patricia BERTHELIER