News

La Quebrantahuesos 2010: Les limites du gigantesque!



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 146


Pour son vingtième anniversaire, la Quebrantahuesos a encore monté d'un cran les limites de ses possibilités en accueillant plus de 10000 cyclistes en un seul départ par vagues de 1000, une formule déjà éprouvée en d'autres lieux, la seule possible en la circonstance, mais qui demande des moyens énormes en ressources humaines et en logistique fixe et mobile.



Roberto Iglesias, l'homme orchestre de l'évènement, avait donc tout prévu et il faut bien reconnaitre que le résultat est impressionnant.
Une contradiction de taille cependant, la météo exécrable dès le sommet du Somport, qui a précipité des centaines de cyclos mal préparés vers l'abandon, frigorifiés, incapables de maitriser leur vélo dans les descentes de la Vallée d'Aspe et de Marie Blanque, se réfugiant dans les maisons voisines ou se protégeant tant bien que mal en forêt, plusieurs centaines devant abandonner leurs vélos, car manque de place dans les autocars affrêtés par l'organisation pour le rapatriement des cyclistes sur Sabinanigo.

Une forme de débacle maitrisée tant bien que mal, si l'on mesure l'importance des abandons puisque près de 6000 participants furent classés sur plus de 10000 partants.

Malgré les éléments contraires, la Quebrantahuesos est bien le monument Européen à la gloire du Cyclosport, une grand messe Ibérique que les anciens champions, Tony Rominger, Abraham Olano, Fernando Escartin, Joseba Beloki entre autres, avaient tenu à honorer...



La Patrouille Eco Cyclo avec 12 Patrouilleurs faisant partie de son noyau dur Pyrénéen était présente comme chaque année sur la ligne de départ, les Sud amis de SVNJP et les fans de Je Porte un Casque.com, complétaient le dispositif préventif indispensable pour Roberto, nous croyons comme lui que cette épreuve doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour qu'elle poursuive son aventure transfrontalière.



Patrick François