News

Week end en Bourgogne pour la Patrouille Eco Cyclo



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 142


Arnay le Duc (21). Les 5 et 6 juin 2010.
Au programme : un CLM le samedi et l’épreuve cyclosportive La Chiappucci le dimanche.
Et tout ceci sous le soleil, et dans la chaleur.

Et comme lors des huit années précédentes, les Amis de la Claudio Chiappucci ont offert aux participants une organisation proche de la perfection.
La nouvelle formule a été plébescitée par un peu plus de 110 coureurs le samedi (CLM solo et duo) et plus de 700 cyclosportifs ont répondu présent le dimanche – un peu moins que l’année dernière, mais l’explication est à trouver du côté de la mise en concurrence le dimanche avec d’autres épreuves cyclosportives de renom.

Le succès néanmoins total de ces deux journées de compétition et de convivialité est bien sûr en grande partie imputable à la maitrise de Patrick Bligny et à l’équipe de bénévoles dévoués et efficaces conduite par Frank Maurice (plus de 130 personnes sur le seul site d’Arnay le Duc) ainsi qu’à la présence enthousiaste, souriante et motivante de Claudio Chiappucci – et pour cette 9° édition à celles du général de corps d'armée Roland Gilles, qui vient de quitter ses fonctions de directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), et de la championne du monde Masters Claudia Carceroni Saintagne.



Sans oublier bien sûr le parrainage actif et le soutien sans faille à cette épreuve cyclosportive phare en Bourgogne du Président de région François Patriat, bien connu des pelotons cyclistes où il figure souvent.
Comme à son habitude, il était donc aux avant-postes en ce dimanche matin. Et il a tenu à appuyer le discours et l’action de la Patrouille Ecocyclo, la remerciant de son intérêt et de son engagement en faveur de la préservation de l’environnement et de l’éthique sportive, qui nécessitent encore et toujours d’être ramenés sur le devant des débats qui, malheureusement, ont encore une fois fait rage ce weekend dernier .

Autre signe de cette nécessité toujours d’actualité, les gestes irréfléchis de jets de topettes ou emballages papier par certains des coureurs les plus rapides sur la Chiappucci – automatismes mimétiques probablement, mais qu’il serait véritablement souhaitable de ne plus voir !

Mais encore le "vidage de poches" instinctif, en particulier concernant les petites bouteilles d'eau distribuées aux points ravitos (jour de grande chaleur) et jetées n'importe où, de préférence en pleine campagne...
Sur ce sujet, il est également bien clair que ces petites bouteilles devront être bannies des zones de ravitaillement.

Ainsi que le dépassement en pleine gauche, sur des portions de descente sans visibilité, par de trop nombreux compétiteurs – au mépris des règles de sécurité du groupe les plus élémentaires, sans parler des règles édictées par le Code de la route.
La Patrouille a donc pu constater ce weekend que tous n’ont pas encore complètement pris conscience de leur responsabilité et qu’il faut continuer à communiquer sans relâche sur l’absolue nécessité de se montrer respectueux de l’énorme travail des organisateurs d’épreuves cyclosportives, de l’environnement , de la communauté cyclosportive dans son entier, et bien sûr de soi-même.

D’autant que la majorité du peloton cycosportif est de plus en plus consciente, elle, de l’absurdité de tels comportements irresponsables. Et aimerait contribuer à ce que l’image du compétiteur cycliste s’améliore durablement, tant au niveau des autorités, des automobilistes ou de la population dans son ensemble.

-Les Patrouilleurs de la Claudio Chiappucci 2010.

- Patricia Berthelier
- André Perez
- Jean Michel Lebougre
- Laurent Lespagnol
- Didier Liger

Patricia Berthelier