News

La Louis Pasteur: Un nom illustre et un centenaire!



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 162


La Louis Pasteur a ceci d'inédit pour un évènement sportif, le nom illustre qui est le sien, Louis Pasteur , dont la ville de Dôle s'enorgueillit à juste titre, puis cette edition 2010 correspondait également avec le centenaire du Club organisateur, le VC Dolois, l'un des plus anciens clubs de l'hexagone.

C’est donc une Patrouille Eco Cyclo fringante et particulièrement motivée qui était appelée à prendre le départ de la 16ème édition de la cyclosportive jurassienne, à Dole.
Comme la semaine précédente à Saint-Flour, Bernard Hinault était présent comme parrain de l’épreuve et se prêtait volontiers au rituel des photos, dédicaces et autres interviews avant le départ.

Pas moins de 829 coureurs originaires de 49 départements différents, sans compter ceux venus des pays limitrophes, étaient engagés sur les 3 parcours proposés par l’organisation réglée par Thierry DELACROIX, parcours qui étaient eux-mêmes profondément repensés et redessinés cette année.

La part belle était ainsi faite, sur le grand parcours finalement revu à la hausse avec quelques 179 km, aux rouleurs durant une bonne quarantaine de km avant d’aborder les premières difficultés, notamment les côtes de Poligny et d’Arbois, tandis que les 2 autres parcours permettaient de rouler le plus souvent à l’abri de la chaleur à l’ombre de la forêt de Chaux.

La splendeur des paysages et panoramas rencontrés était encore rehaussée par la présence du soleil et la traversée des petits villages valait bien le coup d’œil, comme ce passage devant la saline royale d’Arc-et-Senans.
La fin de parcours au cœur du Massif de la Serre n’était pas dénuée de côtes plus ou moins longues et répétitives, ce qui entamait grandement les organismes même les plus entraînés.
Heureusement, le repas d’après course, non content d’être délicieux, se révélait être également particulièrement revigorant.

Pour revenir au rôle de la Patrouille ECO CYCLO et au message qu’elle souhaitait transmettre, il faut noter le remarquable comportement de la plupart des cyclosportifs présents, dans la mesure où il fallait être extrêmement attentif pour repérer sur la route un papier ou un déchet émanant d’un participant. Peut-être l’absence de distribution de petites bouteilles en plastique et d’aliments emballés aux différents ravitaillements y était pour quelque chose. Il fallait s’arrêter pour refaire les niveaux dans les bidons, ce que chaque petit peloton prenait la peine de faire, surtout en fin d’épreuve.

Si un point négatif devait être signalé, c’est peut-être le niveau de sécurité, car lorsqu’un gros peloton est lancé à toute allure, il serait bon que les dangers significatifs soient signalés, tel ce passage rétréci sur un pont à hauteur de Montbarrey où une partie du peloton du grand parcours s’encastrait à 50 km/h, générant quelques blessés sérieux et abandons dont Dédé Perez, à qui on souhaite de se remettre très vite.

La victoire revenait sur le grand parcours à Damien VUILLIER, 1ère catégorie de Besançon, sur le moyen parcours à Hervé RONNEAU et sur le petit parcours à Dany FAIVRE, tous deux du club Jura Cyclisme Pays du Revermont.

- Les Patrouilleurs de la Louis Pasteur 2010 :

- Bernard BARTHOLOME
- Patricia BERTHELIER
- Jean-Michel LEBOUGRE
- Laurent LESPAGNOL
- Didier LIGIER
- André PEREZ
- Jean-Yves ROYER

Laurent Lespagnol