News

La Cyclo Corse 2011: Cap Nature!



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
ommuniqué n° 196


Le parcours de la Cyclo Corse est réputé pour être l’un des plus beaux du calendrier cyclosportif et les deux cent quatre vingt participants de la deuxième édition de l’épreuve pourront le confirmer.

Au départ de la belle place Saint-Nicolas, face au port de Bastia, ce parcours exceptionnel de 136 km et 1700 mètres de dénivelé fait le tour du cap corse en empruntant au nord le col de Saint Stephano (368 m) pour rejoindre la côte ouest et sa magnifique route en corniche entre mer et montagne. Il traverse le vignoble classé de Patrimonio et le village fortifié de Nonza dominé par sa célèbre tour Paoline. Les vestiges de la carrière d’amiante de Canari constitue la seule ombre à ce tableau idyllique en rappelant que le génie humain est capable du meilleur comme du pire…
Heureusement, la suite du parcours est un véritable hymne à la nature méditerranéenne sur une route étroite et sinueuse au milieu des cistes, asphodèles, genêts, romarins… en fleurs à cette époque de l’année. Tout cela est tellement beau qu’on en oublie le très mauvais état de la route qui oblige à fournir un effort important. A Morsiglia, le parcours quitte la côte ouest pour rejoindre en une dizaine de kilomètres la côte est à la marine de Meria à travers le maquis corse par le joli col de Notre Dame des Grâces (365m). Au pied du col, quelques tubes de gel sur la route montrent que certains n’ont toujours pas compris…Le retour à Bastia, constamment en corniche au dessus de la mer est une succession de montées et de descente, sur une route large au revêtement excellent avant une arrivée originale sur l’esplanade de la place Saint-Nicolas normalement piétonne.

Côté sportif, c’est le local de l’épreuve, Guillaume PERETTI (SRC Bastia), parti en solitaire dans la montée de Grisgione qui s’impose sur le grand parcours en 3h51 minutes devant Philippe ANDOUARD (team Andouard Rotor). Les VIP du jour, Régis LACONI, ex-pilote professionnel de moto GP et Teague CZISLOWSKI, champion australien de voile, montent également sur le podium dans leur catégorie.
Sur le petit parcours, le jeune Lionel BAUDOUIN (VC la Pomme de Marseille) s’impose en 3h08
Après l’arrivée, une paella géante dressée sur la place Saint-Nicolas permet aux concurrents de reprendre des forces dans une excellente ambiance.

Lors de la remise des récompenses, Paul Antoine LANFRANCHI, Président du Comité régional de Corse et de la Commission Développement Durable de la FFC, rappela l’importance des enjeux environnementaux pour le cyclosport.

La Cyclo Corse, comme toutes les épreuves du Cyclo Tour Rotor organisées par Ludovic Valentin, est un modèle de convivialité et contribue à la promotion du terroir en offrant aux participants quelques spécialités gastronomiques locales et un parcours qui donne envie aux cyclistes venus du continent de revenir visiter l’Ile de Beauté.

Pierre Gadiou

- La patrouille Eco Cyclo de la Cyclo Corse 2011:

Ana Monzier
Pierre Gadiou
Christophe Pagat
Jean Rosa
Laurent Lespagnol