News

Le Cyclo Tour du Leman: Mini Patrouille pour un évènement d'envergure!



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 203


Ce dimanche 29 mai s'est déroulée la 8ème édition du Cyclotour du Leman.
Cette épreuve suisse, est une randonnée sportive, sans classement mais avec un chronométrage individuel, qui se déroule à Lausanne.
Trois circuits sont proposés : 180 kms (le tour du lac Léman), 110 kms (Evian-Lausanne) et 60 kms (Genève-lausanne).
Les magnifiques installations du centre sportif du "Vidy", à quelques encablures du CIO, ont accueilli plus de 2500 cyclistes venant de suisse, ainsi que les pays frontaliers.

Afin de faciliter la participation au circuit de 110 kms, des navettes bateau sont organisées afin d'acheminer les cyclistes à Evian puis, de les "ramener", une fois l'épreuve terminée.
C'est sous un temps splendide que, dès 6h30, les premiers participants prirent la route. Le départ du grand circuit fut échelonné sur 1h00 afin d'éviter un peloton trop massif.



Plusieurs pelotons prirent donc d'assaut la route bordant la rive du Lac Léman.
Les participants purent apprécier, le paysage somptueux qu'offre cet endroit à savoir, les montagnes avec au loin, le mont-blanc, les vignes de Lausanne donnant des vins d'appellation Lavaux et la côte ainsi que la traversée des villes de Vevey, Montreux avec ses palmiers et autres plantes exotiques, Evian, Thonon et Genève.

Le parcours proposant peu de dénivellé favorisa les rouleurs. Les plus rapides dépassèrent les 42 km/h de moyenne.

La vitesse des pelotons obligea à la plus grande des vigileance notamment lors de la traversée des villes. La libre circulation des véhicules combinée à l'afflux important de cyclistes généra parfois quelques situations délicates. La volonté de se dépasser et l'esprit de compétition faisait quelque peu oublier, les consignes de sécurité ainsi que le respect du code de la route. On ne refait pas les cyclistes !!!

De façon générale, peu de comportements litigieux, mis à part quelques irréductibles du "lancer d'emballage vide" furent observés, preuve d'une certaine prise de conscience.
A noter sur le site de départ et d'arrivée la présence de nombreuses poubelles favorisant le tri sélectif, permettant, à chaque participant de jeter ses déchets.

Cette épreuve fût ensuite clotûrée par une classique pasta party, sous le soleil, au beau milieu du village des stands des partenaires de l'épreuve.
L'organisation proposait également la possibilté de se faire masser.

Bref, un vrai succès pour cette épreuve dont le principe change quelque peu des cyclosportives que nous connaissons habituellement (départ unique et classement à la fin).
Enfin, saluons aussi les bénévoles très sympathiques et disponibles sous la houlette de christian Jean, chef d'orchestre de cette manifestation.



La patrouille était réprésentée par Bernard BARTHOLOME, Thierry HOURUGOU et Jean-Marc THEVENET

Thierry Hourugou