News

Séminaire Franco-Espagnol Vélo et environnement: La Pierre Saint Martin



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 240


Les organisateurs de manifestations cyclistes se réunissent autour de l’Environnement
Vendredi 25 novembre se sont réunis plus de quarante acteurs de monde du vélo, qu’il soit compétitif ou non, dans les locaux de la Maison de La Pierre à La Pierre-Saint-Martin, pour échanger sur l’impact de leurs pratiques sur l’environnement. Les organisateurs de manifestations cyclistes, cyclosportives ou cyclotouristes étaient invités par l’association oloronaise Béarn Initiatives Environnement (BIE).
[BIE participe depuis une dizaine d’années à la prise en compte de l’environnement et du développement durable au sein des organisations sportives et accompagne un grand nombre de manifestations sportives chaque année].

L’association s’est rapprochée du Consortium pour le Développement de la Vallée de Roncal qui est partie prenante dans l’organisation de la Larra-Larrau, épreuve cyclosportive bien connu des adeptes de la discipline.
Le projet de coopération entre ces associations, avec le soutien du Conseil Régional d’Aquitaine, du gouvernement de Navarre et de l’Europe, a permis de définir une méthodologie commune et de travailler avec le comité départemental de cyclotourisme, La Pierre-Jacques en Barétous et la Larra-Larrau.



Le séminaire, point d’orgue du programme de coopération, avait pour objectif de dresser le bilan de cette année de coopération et d’échanger sur les expériences et bonnes pratiques des deux côtés de la frontière.
Les maires d’Arette et d’Isaba ont accueilli les participants et ouvert le séminaire. La matinée était consacrée aux différents intervenants français et espagnols.
Après le repas les participants se sont retrouvés autour d’une table ronde pour échanger leurs expériences, notamment dans le domaine de la prévention des déchets et de la communication dématérialisée. Si petites et grosses manifestations n’ont pas toujours les mêmes problématiques, tous les organisateurs souhaitent s’orienter vers des manifestations éco-responsables tout en soulignant l’intérêt de rééditer ce type de rencontre.

Les représentants de la station barétounaise ont aussi exprimé leur engagement et leur volonté de réduire l'impact de leurs pratiques sur l’environnement.
Pour Benoît Morel, directeur de l’association BIE « il est important de continuer la réflexion avec l'ensemble des acteurs sportifs, notamment pour les sports pratiqués sur des espaces protégés telles que les stations d’altitudes ".
A suivre donc…



Contact : yvan.boye@bie.fr
Tel: 05 59 39 10 13