News

Le Tour de l'Ain: 4ème étape, Nantua/Saint Claude: Départ à l'ombre au bord du lac...


Les patrouilleurs au départ de Nantua


PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 285

On ne pouvait rêver mieux comme cadre de départ de la 4ème étape du Tour que les rives du somptueux Lac de Nantua, dont les participants effectuaient un tour neutralisé avant d'en découdre dans les magnifiques paysages de lacs et forêts de l'Ain et du parc naturel régional du Haut-Jura : vallée de l'Ain, lacs de Vouglans et d'Onoz, forêts de Vaucluse, de Prénovel, du Frénois, du Risoux et de Moirans notamment...

Au bord du lac...

Le peloton groupé assez longtemps se disloquait petit à petit à la faveur des principales difficultés regroupées sur la seconde partie du parcours, la côte de la Crochère, la côte de Cinquétral et sa magnifique vue sur Saint-Claude, les difficiles pentes de Longchaumois et pour finir en beauté les lacets de Septmoncel, véritable petite Alpe d'Huez, lacets au détour desquels on pouvait apercevoir le "Chapeau de Gendarme", curiosité géologique assez remarquable.

Le Chapeau de Gendarme!

Le beau temps et la chaleur étaient au rendez-vous, ce qui nécessitait d'être vigilant en terme d'hydratation, d'autant plus que la 4ème étape était la plus longue du Tour de l'Ain avec ses 165 km neutralisé compris. Les points ravitaillement étaient particulièrement bien indiqués, en plein coeur de zones vertes dont les cyclosportifs ont - presque tous - désormais bien compris l'intérêt et les enjeux.

La Patrouille dont la présence était remarquée dans chacun des principaux pelotons restait comme toujours vigilante pour prévenir et réagir devant les gestes indélicats.

Laurent Lespagnol

- La patrouille de la 4ème étape:

- Laurent Grisel
- Teague Czislowski
- Robert Alpen
- André Pérez
- Laurent Lespagnol