News

Le Tour de l'Ain: 5ème étape, Saint Claude/Lélex Monts du Jura: Le bout du périple...


Patrouilleurs... après l'arrivée...

PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 286

5ème et dernière étape du Tour de l'Ain, cette étape est un peu particulière en raison du grand nombre de cyclosportifs, et même de véritables coursiers, présents pour cette unique étape qui se déroule un samedi : ils sont en effet aussi nombreux que les participants aux 5 étapes, ce qui accroît bien évidemment la difficulté pour ces derniers à tenir leur rang, il est fréquent alors que l'on assiste à des défaillances spectaculaires des organismes même les mieux entraînés !

Cette ultime étape avait pour la première fois pour cadre de départ, Saint-Claude dans le Jura, capitale de la pipe et spécialisée également dans l'industrie diamantaire.
Probablement la plus difficile du Tour de l'Ain avec une succession de montées et descentes, pas toujours fortes en pourcentages mais répétitives et sous une chaleur devenue accablante à la mi-journée... Au final 3000 mètres de dénivelé positif pour 135 km.

Les côtes de Rogna, d'Apremont et de Belleydoux n'étaient que des amuse-bouches en comparaison de la côte de Giron et ses fortes pentes ou encore du col de Menthières et ses terribles lacets, où voir passer un peloton de plus de 5 unités était une vraie gageure... Fort heureusement, le public était au rendez-vous pour encourager et réhydrater les quelques 300 participants.
Au terme de l'étape, le long faux-plat de 10 km vers Lélex, station des Monts du Jura permettait de savourer les derniers instants d'une semaine sportive bien chargée et riche en panoramas admirables et en rencontres agréables, avec pour dénominateur commun la passion du cyclisme.


Patrouilleur au soleil!

Si cette étape était la plus difficile, elle a également été la moins reluisante du point de vue du comportement des participants : beaucoup de déchets, emballages papier et tubes de gel vides ont été relevés par les patrouilleurs. Il semblerait que la présence de nombreux coursiers d'un jour, n'ayant pas vraiment la même conception du cyclosport que les véritables cyclosportifs, ait été déterminante dans ce relâchement qui démontre à lui seul que des efforts de communication sont encore et toujours nécessaires et indispensables...

Notons enfin les victoires finales, dans cette édition 2012, parmi les 130 finishers des 5 étapes du néerlandais Kenny Nijssen chez les hommes, de la française Bérengère Staelens chez les dames et du Team Mailleux au classement des équipes.
La performance de notre patrouilleur australien Teague Czislowski, champion du monde de voile, qui monte sur le podium de sa catégorie est à saluer, de même que celle, générale, du Team Eco Cyclo, finalement 5ème équipe après avoir longtemps espéré le podium !

Laurent Lespagnol


Hommage au vélo!

- La patrouille de la 5ème étape:

- André Pérez
- Laurent Grisel
- Laurent Lespagnol
- Teague Czislowski
- Robert Alpen